OpenLoop lève 15 millions de dollars pour étendre les services de soutien aux soins virtuels

Boucle ouvertequi fournit du personnel et un soutien aux start-ups de santé virtuelles, a levé 15 millions de dollars en financement de série A et a annoncé un système de payeur à l’échelle nationale et une gestion du cycle des revenus.

Nava Ventures a mené le tour avec la participation de PrimeTime Ventures, UnityPoint Health Ventures, ManchesterStory et SpringTide Ventures.

CE QU’ILS FONT

L’entreprise basée dans l’Iowa offre un soutien réglementaire et juridique, une infrastructure de télésanté, du personnel, des services administratifs et une gestion du cycle de revenus aux entreprises qui créent des services virtuels.

Les services de paiement et la gestion du cycle de revenus de la société combinent son réseau national de médecins pour la couverture des payeurs avec la gestion du cycle de revenus pour aider les entreprises de soins de santé numériques dans leurs processus de remboursement et de paiement.

“OpenLoop a connu une croissance incroyable au sein de notre entreprise au cours de l’année écoulée. Notre engagement à fournir des services virtuels axés sur la prise en charge de soins de qualité supérieure et significatifs aux patients à chaque point de contact est ce qui motive notre succès. Nous attendons avec impatience les opportunités de la prochaine ronde de financement venir à la société et à nos clients », a déclaré Jon Lensing, PDG et fondateur d’OpenLoop, dans un communiqué.

ÉCHANGE DE MARCHÉ

En 2022, OpenLoop a adopté 8 millions de dollars en financement de série A, un an après la clôture d’une sursouscription de 3 millions de dollars.

Un autre fournisseur de personnel et de services d’assistants virtuels est Wheel, qui a levé 150 millions de dollars l’an dernier en financement de série A, portant son total levé à 216 millions de dollars. En novembre, la société a acquis la technologie de soins virtuels back-end de GoodRx pour 19,5 millions de dollars en espèces.

D’autre part, Wheel n’était pas à l’abri de la récente série de licenciements parmi les entreprises technologiques. Au cours de l’été, l’entreprise basée au Texas a licencié 17% de ses effectifs, soit 35 travailleurs, et le mois dernier a licencié 56 travailleurs, soit 28% de ses effectifs.

Emily Kwan offrira plus de détails dans sa session HIMSS23 “Établir un outil AI NLP pour répondre aux besoins SDOH”. Elle est prévue le mardi 18 avril à 13h30 – 14h30 CT dans le bâtiment sud, 1er étage, S105 C.

Source link